Comment gagner 500 % à LA PERTE en immobilier ?

 

Cher internaute, bonjour, gagner 500% en perdant de l’argent tous les mois est-ce possible ?

Et bien oui et je vais vous le prouver, vous allez me dire cela me semble complètement improbable et pourtant cela est possible et même vous allez voir assez facilement.

Afin de trouver la formule gagnante, j’ai dû tester ce qu’on appelle le seuil d’élasticité du projet et après quelques recherches, j’ai trouvé et je vais vous en faire partager la formule gagnante à 100%.

Sur vos salaires, par exemple, vous avez décidé d’économiser tous les mois et pour ce faire, vous avez donc ouvert, classique, un compte d’assurance vie, sur lequel vous placez par exemple 150 euros par mois et ce pendant dix ans, supposons que votre assurance vous rapporte 3,5% par an régulièrement, au terme des dix ans, par le biais du rapport des intérêts, vous aurez 21.303 euros et si le rendement était de 2,5%, vous aurez dans ce cas 20.246 euros.

Maintenant quel est le principe du gain à la perte ?

Partant du principe que ces 15O euros par mois, vous ne les voyez plus pendant dix ans, vous achetez à crédit total frais de notaire inclus, un appartement ou un studio pour la somme de 160.000 euros avec un prêt, c’est là où est le truc, sur vingt ans, à un taux moyen actuellement de 1,38%.

Comme vous le voyez, c’est donc un remboursement de 736 euros par mois, donc il faut le louer minimum le même prix qu’un remboursement bancaire voir un petit peu plus, ce qui est possible dans ce type de bien à 160.000 euros, car la rentabilité à peu près de ce genre d’investissement est de l’ordre de 5,5%.

Néanmoins pour être complètement rationnel, il faut prévoir une perte, une perte dont 250 euros, ces 150 euros, c’est-à-dire  1800 euros par an qui servent à amortir des imprévus, des charges, des petits travaux, un changement de locataire, la gestion, ce qui fait un peu près 20% du total du loyer.

La question posée maintenant est la suivante : Combien devrais-je à la banque dans dix ans sur les 160.000 euros que j’ai empruntés ?

La deuxième question : Combien puis-je espérer de vendre dans dix ans ce bien immobilier ?

Réponse : Aucune plus-value immobilière si le bien est vendu au même prix d’achat avec les frais de notaire, c’est-à-dire 160.000 euros + 15% forfaitaires de travaux, c’est la loi, ce qui veut dire que dans dix ans vous pourrez vendre sans être imposable d’un seul centime, 184.000 euros.

84.000 euros est la somme que vous devrez dans dix ans. Vous voyez donc qu’en vendant l’appartement 184.000 euros et en remboursant ce que vous devez à votre banque, vous avez fait un gain de 100.000 euros.

Moralité : 150 euros de perte par mois vous ont rapporté 100.000 euros au bout de dix ans, soit 500% de rentabilité, ceci naturellement sans compter une hausse possible dans dix ans de l’immobilier qui se rendra sans doute et je l’espère bien plus de 15%, voyez donc que dans ce cas, au lieu de prendre une assurance vie et de mettre 50 euros par mois de côté, il était préférable d’acheter un appartement et de perdre 150 euros par mois ce qui vous fait un gain de 400, 500, voire 600%, fallait y penser.

Si cette vidéo vous a plu, n’oubliez pas de laisser des commentaires à la fin, je vous remercie de m’avoir écouté et espère que vous ferez de meme, au revoir et à la prochaine.

About The Author

Gilles Grimm

Gilles Grimm, multimillionnaire dans l'investissement immobilier, propriétaire de plusieurs centaines d'appartements en France, marchand de biens et ancien directeur d'agence immobilière.